Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 20:00

Samedi après-midi, le Capsc organisait sa traditionnelle porte-ouverte annuelle au verger Camille-Brunotte.

Malgré les averses, dès 14h, plusieurs familles se présentaient sur le site maintenant devenu familier pour la plupart d’entre elles.

Excepté le maire qui s’était excusé, les autres élus de la commune, invités eux-aussi par courrier à cette manifestation, ont brillé comme d’habitude et comme le soleil du jour par leur absence.

Les organisateurs de la porte-ouverte.

Les organisateurs de la porte-ouverte.

Bernard Goddfroy, le maire de Remiremont, invité lui aussi, n’a pas hésité à affronter avec son épouse le chemin d’accès boueux pour venir chercher des compléments d’informations pour la mise en œuvre de son projet de verger lié aux naissances dans sa commune.

A la différence des élus archéens, le maire de Remiremont n'a pas hésité à se déplacer au verger Camille-Brunotte.

A la différence des élus archéens, le maire de Remiremont n'a pas hésité à se déplacer au verger Camille-Brunotte.

Ce public intergénérationnel s’est vite réparti dans les ateliers pratiques proposés par les organisateurs.

Julian Devillers animait avec patience et pédagogie un atelier bois où les jeunes participants devaient d’abord trier des pièces de bois découpées dans différentes essences fruitières avant de reconstituer plusieurs puzzles représentant la silhouette de ces arbres.

Plus difficile, un autre jeu réservé aux adultes consistait à identifier une douzaine d’essences d’arbres de notre région.

Des jeux pour identifier les essences fruitières du verger.
Des jeux pour identifier les essences fruitières du verger.
Des jeux pour identifier les essences fruitières du verger.

Des jeux pour identifier les essences fruitières du verger.

Sous le même chapiteau, on retrouvait Denis Vautrin et Paul- Adrien Claudel, deux spécialistes des greffes qui ont pu répondre, couteau à greffer en main, à toutes les questions des visiteurs. Sous un autre chapiteau, Dominique Bourgon proposait à le vente brochures et matériel édité par l’association des Croqueurs de pommes.

Toutes les techniques de greffes ont été présentées au public.
Toutes les techniques de greffes ont été présentées au public.

Toutes les techniques de greffes ont été présentées au public.

Tout autour, dans le verger patrimonial du Capsc, plusieurs familles constataient avec plaisir que leurs pommiers parrainés, portaient cette année pour la première des bouquets de fleurs fécondées.

Leçons de nature au verger

Le temps fort de l’après-midi a été l’’extraction annoncée de la première miellée de printemps ; un atelier animé par Etienne Champion et Yann Lieffroy.

Les enfants ont pu soupeser les cadres lourds de miel. Ils ont vu le couteau chauffé dans l’eau, glisser le long du bois des cadres découper soigneusement les opercules de cire qui fermaient les alvéoles.

Quand les cadres ont été déposés dans la centrifugeuse, chacun est venu tourner la manivelle pour mériter de déguster ce premier miel de l’année très jaune et très parfumé.

Leçons de nature au verger
Leçons de nature au verger
Leçons de nature au verger
Leçons de nature au verger
Leçons de nature au verger
Leçons de nature au verger

Vers 16h, chacun est reparti en ayant beaucoup appris de cet après-midi grandeur-nature sans oublier le petit pot de miel offert par le Capsc et non sans avoir été visité une dernière fois les deux couples de poules naines et la portée de jeunes lapins qui gambadaient dans le verger.

Leçons de nature au verger
Leçons de nature au verger
Leçons de nature au verger

Partager cet article

Repost 0
Published by CAPSC d'ARCHES - dans Verger
commenter cet article

commentaires