Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 15:56

 

Une quarantaine d’élèves de l’école d’aquarelle du Capsc ont bénéficié jeudi dernier de cours avec Roland Palmaerts comme professeur.

 

P1100855.JPG

Ce grand maître de l’aquarelle, reconnu au niveau mondial pour l’originalité de ses créations et sa parfaite connaissance de la propriété des pigments colorés  était présent une fois de plus, dans la capitale des papiers surfins .

Une visite motivée par les dernières mises au point,  avec ses partenaires de la mairie et du Capsc,  en vue de  l’organisation du record du monde à Arches du jeudi 3 au dimanche 6 octobre. Le défi de l’artiste belgo- canadien  sera de réaliser 60 mètres d’aquarelle en 60 heures non stop  à l’occasion de ses 60 ans.

 

logo_record02.jpg

Cet événement va  attirer sur la rive gauche de la Moselle non seulement de nombreux  artistes  qui viendront voir les techniques  du maître mais aussi des curieux sans aucun doute admiratifs devant les performances physiques et intellectuelles nécessaires pour réaliser un tel exploit.


Le sujet proposé à ce cours du jeudi matin était un paysage New Yorkais. Dans un premier temps, il a fallu apprendre à décoder cet ensemble urbain  complexe au niveau du graphisme en le décomposant à l’aide de formes géométriques simples.

 

P1100911-copie-1.JPG

 

Si les lignes  horizontales et verticales apportent stabilité, les triangles en dynamisent la composition.  La pose des couleurs en deux ou trois coups de pinceaux seulement  complète l’effet de perspective.  Les dégradés appliqués sur les façades et l’alternance des valeurs colorées notamment, donnent aussitôt de la vie à l’aquarelle. Par des gestes simples, devant le groupe attentif, le peintre montre et explique tous les raccourcis techniques. 

 

P1100827.JPG

 

P1100850.JPG

 

 

« C’est la parfaite maîtrise de tous ces savoir-faire qui permet de travailler ensuite plus vite  et de pouvoir créer une œuvre en une heure seulement comme lors du record du monde » explique Roland Palmaerts.

« C’est seulement lorsque on aura appris à lire et à représenter l’espace que l’on pourra  s’intéresser aux détails à dessiner avec des points et des lignes. Il faut d’abord être peintre avant d’être dessinateur.  90% des artistes font l’inverse.» constate Roland Palmaerts. 


Chacun a ensuite réalisé une pochade sous l’œil averti et encourageant  du peintre. Lors de la phase suivante de synthèse , le peintre belge a encore repris les pinceaux pour montrer  comment  sur une œuvre réalisée,  on pouvait « transformer un potentiel d’échecs  en réussite. »

 

P1100899-001.JPG

 

P1100900.JPG


Préparation du record oblige, Roland Palmaerts sera encore dans notre cité le jeudi 11 avril. Une nouvelle occasion pour les élèves de l’école d’aquarelle de pouvoir bénéficier d’un enseignement de qualité .

 

P1100904.JPG

 

P1100907.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by CAPSC d'ARCHES - dans Aquarelle
commenter cet article

commentaires