Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 16:12

Une vingtaine de personnes dont une dame ont assisté samedi à la matinée consacrée aux techniques de greffes printanières des arbres fruitiers. Une journée organisée conjointement par le CAPSC et l’association des Croqueurs de pommes centre Vosges.

 

P1620318.JPG« La greffe est un moyen économique et efficace pour multiplier facilement les espèces fruitières »  dira en préambule Denis Vautrin, venu apporter ses connaissances théoriques et pratiques au public présent.
Greffer permet surtout de conserver tout le potentiel génétique de l’espèce à préserver. C’est ce qui intéresse en premier lieu tous les passionnés  présents. Une dizaine d’archéens  notamment, intéressés  par le projet de création d’un verger conservatoire dans la commune.
Ils sont venus se perfectionner à toutes ces techniques qui leur permettront bientôt de greffer les trente premiers arbres  issus de variétés  anciennes repérées dans les vergers de la commune.
 « Quels types de porte-greffes choisir si l’on veut obtenir  des fruits de belles dimensions ? » «Peut-on greffer des poires sur un pommier ? »…  Des questions  toujours très précises ont  trouvé des réponses auprès des spécialistes présents.
 Variétés de porte-greffes, période de récolte des greffons, circuit de la sève  brute et de la sève élaborée dans les arbres, repérage du cambium, mode de  conservation  des greffons ont  ainsi été passés en revue avant d’aborder des cours plus pratiques.

 

Cours théoriques mais aussi pratiques

Dans différents ateliers et sous les conseil de Denis et de Jean Marie, Chacun a pu s’initier à la greffe anglaise compliquée, en fente ou en incrustation , s’efforçant toujours de bien faire coïncider les cambiums, cette zone génératrice des cellules,  des deux éléments mis en contact.

P1620329.JPG

 

Les greffeurs fraîchement formés  auront l’occasion, fin mars, de mettre en application leur savoir. Afin de  favoriser la réussite au maximum, plusieurs exemplaires du même arbre seront greffés.Un  seul spécimen de chaque variété trouvera place ensuite dans le verger conservatoire. Les autres arbres greffés seront vendus par les associations Capsc et Croqueurs.

 

  Les Croqueurs vont ainsi proposer  à tous les amateurs, dès l’automne 2013, plus de 120 variétés vosgiennes différentes de pommes et poires. On peut dès maintenant réserver ces jeunes plants en contactant  le président Pascal Seyer  au 03-29-67-49-24

Partager cet article

Repost 0
Published by CAPSC d'ARCHES - dans Verger
commenter cet article

commentaires