Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 15:23

Samedi matin, la section verger du CAPSC a accueilli quelques  élus à au jardin pépinière. Francis a commenté cette visite pédagogique. Il a rappelé les différentes opérations menées  sur le site depuis le prêt de ce terrain par la commune. Amendement du sol, préparation de la parcelle, installation d’un système de tuteurs à plusieurs niveaux et mise en terre en mars dernier des premiers plants  greffés.

 

P1660817.JPG

En cette période assez sèche, il a fallu arroser plusieurs fois les plants et nettoyer les mauvaises herbes qui profitent  de la moindre ouverture dans  le tapis de sol pour se développer.

 Sur les 73 arbres greffés selon la méthode de l’anglaise compliquée, 13 seulement n’ont pas repris. Il s’agit principalement de quelques variétés locales de cerisiers et de pommiers de la variété Rose de Berne.

 La visite approfondie des lignes d’arbres a permis de déterminer les causes de cet échec relatif. Des porte-greffes défectueux, des greffons de très petits diamètres ou mal conservés, des greffes n’ayant produit  que des boutons floraux…

Philippe Devillers, par ailleurs membre du CA de l’association des Croqueurs  de pommes centre Vosges a présenté un plan numérique très précis avec l’implantation de chacun des arbres dans la pépinière ; un outil très utile pour  le suivi de cette opération.

 La plupart des arbres présentant déjà de belles pousses. Un traitement approprié pour lutter contre les premiers pucerons et la taille des pousses basses périphériques devraient encore favoriser leur croissance.

Ces arbres issus de variétés anciennes locales resteront en pépinière jusqu’à l’automne 2014. Ils pourront à ce moment-là être transplantés dans le verger patrimonial.

Une visite a d’ailleurs été prévue entre nos arboriculteurs, les Croqueurs de pommes partenaire du projet  et les élus pour voir comment ce site du verger patrimonial pourrait être aménagé. Une coupe de grands arbres en périphérie est déjà prévue au titre des prochains  affouages.

 L’idée d‘associer l’école de Roville en proposant le projet d’aménagement de ce futur terrain à un élève du secteur en recherche d’un sujet de mémoire professionnel a également été proposée.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CAPSC d'ARCHES - dans Verger
commenter cet article

commentaires